Chat O Cats en deuil

Chat Cats deuil
Maryse, à gauche

Chat O Cats est en deuil : Maryse Guéguéniat nous a quitté ce dimanche 14 juillet 2019 à la suite d’une longue et douloureuse maladie et nous nous sentons tous orphelins . Depuis de longues années toute sa vie était consacrée à sauver les chats errants et abandonnés sur le quartier de la Maillardière à Château Gontier.

Elle a été la première à adhérer à notre association ,bien avant la naissance de Chat- O- Cats. C’est avec enthousiasme qu’elle a vu se monter une cabane à chats dans son quartier,  à proximité de son domicile. Son dévouement à leur cause était passionnel, sans limites. Elle s’y consacrait corps et âmes. Les chats étaient, pour elle qui n’avait pas eu d’enfants,  « ses bébés ». Toujours disponible pour eux, elle passait des heures à les nourrir et les soigner. Elle était la première à déceler sur eux mal être ou maladie. Son jugement était sûr et étonnait même les vétérinaires. Toujours prête à rendre service elle ne renâclait jamais à participer aux collectes de croquettes que nous faisons régulièrement dans les magasins de la ville. Et lors de la redistribution elle craignait toujours de priver une de ses collègues et préférait parfois payer sur ses fonds propres.

Courageuse face à la maladie elle a jusqu’à l’épuisement soigné ses chats ayant du mal à confier à d’autres cette tâche. Rien n’était jamais trop bon pour ses Minous. Discrète et même secrète, elle craignait toujours de déranger. Dans ses dernières volontés ,elle a demandé que seule sa famille accompagne son départ et refusé même des fleurs. Respectant ses volontés nous ne pourrons malheureusement pas être présents lors de la cérémonie funèbre qui a lieu samedi 20 juillet à Mayenne. Mais par la pensée nous serons tous à ses côtés. Si vous le souhaitez vous pouvez faire un don qui sera remis soit à sa sœur pour participer aux frais de sépulture, soit adressé directement à Mme Josette Pottier 2 impasse Garnier à Château Gontier, soit remis à la présidente de Chat-O-Cats qui regroupera les dons pour les remettre à la famille. Suivant l’exemple de Maryse, Chat-O-Cats continue à défendre ces pauvres malheureux qu’elle aimait tant.