« La langue au chat » Novembre 2014

Chat-O-Cats est en plein essor et, en quelque sorte, victime de son succès. Depuis notre création en juin nous avons eu en main 104 chats dont 67 chatons. Inutile de préciser que cette « pluie de chatons » a non seulement saturé nos quelques familles d’accueil en très peu de temps, mais a aussi vidé nos caisses d’autant que nous appliquons désormais une politique de « sécurisation » des familles d’accueil.

En effet, le CA de Chat-O-Cats a voté que tout chat hébergé en famille d’accueil sera obligatoirement testé sida, leucose et vacciné typhus. Avant d’être en contact avec les autres chats de la maison, une période d’isolement de 10 jours est également prévue. Les chats déjà présents dans la famille d’accueil (qu’ils soient déjà adoptés ou en attente de trouver un foyer) doivent également être tous vaccinés et de préférence stérilisés. Cette décision très responsable a un coup élevé, surtout lors de sa mise en place. Dans l’avenir les choses se feront plus progressivement.

Mais notre équipe ne s’est pas pour autant laissée abattre. Sandra et Jennifer ont pris rapidement en main le site internet et facebook afin d’accélérer les adoptions. La presse locale a également été mise à contribution et chaque semaine un chat est proposé à l’adoption dans les annonces du Haut Anjou. Nous comptons développer cette démarche auprès des autres médias (journaux et radios). Nous communiquons régulièrement avec la Presse qui, il faut le reconnaître nous a gratifié de bons articles et interviews.

Nourrir tous ces chats représente un gros budget. Nous avons sollicité les grandes surfaces de la ville de Château-Gontier pour qu’elles nous cèdent les « invendables : dates limites ou paquets éventrés », et cela fonctionne plutôt bien. Le 18 octobre 2014, Chat-O-cats a organisé une collecte de croquettes au Centre Leclerc de Château-Gontier. Pour une première sur la ville nous avons été agréablement surpris par l’accueil chaleureux qui nous a été réservé et par le succès de l’opération.

Le 26 septembre a eu lieu la présentation officielle de Chat–O-Cats en présence de Philippe Henry : une cinquantaine de personnes étaient présentes. Le Maire de Château-Gontier nous a félicité pour notre action, reconnaissant notre objectif du « bien-vivre ensemble » dans la cité entre chats et humains. La table du « verre de l’amitié » était superbement décorée par Odile et les amuse-bouches étaient délicieux.

Chat-O-Cats a définitivement coupé le cordon avec les Restos du Chat en leur rachetant matériel et Cabanes à chats pour un montant de 600 euros. Nous avons refusé le « rachat » des chats : le transfert des chats tatoués au nom des Restos du chat a été effectué, ils sont désormais à notre nom et sans compensation financière…

Créer une association qui en remplace une autre en milieu d’année n’est pas simple. Nous avions 100 adhérents en 2013 en tant que Restos du Chat de Château-Gontier. Tous n’ont pas refait une nouvelle adhésion pour Chat-O-Cats en 2014 et nous le comprenons bien en cette période de crise . Malgré tout, à ce jour, notre association compte 76 adhérents, ce dont nous pouvons être fiers ! Seul point noir :malgré la prise en charge par la ville de Château Gontier des frais vétérinaires afférents à l’invasion de chats , cet été ,dans la rue Chevreul, nos caisses sont vides… jusqu’au renouvellement des aides financières apportées par la ville de Château-Gontier et la Fondation Bardot pour l’année 2015. Nous allons tenter une demande pour 2015 auprès de 30 Millions d’amis.

Nous faisons également par ce message un appel aux dons. Une adhésion 2015 peut être faite dès maintenant afin de nous permettre de continuer notre activité jusqu’en fin décembre et de payer les frais vétérinaires.

Mais nous lançons aussi d’autres opérations :

  • Marché de Noël de Château-Gontier les 13 et 14 décembre
  • Marché de Noël de Ménil les 20 et 21 décembre
  • Animation, à notre profit au magasin Gamm Vert de Château-Gontier, organisée par des élèves de terminale les 19, 20 et 21 décembre .

N’hésitez pas à venir nous soutenir lors de ces manifestations.

Chat’mitiés La Présidente Jacqueline