Ouest France : Une prolifération alarmante des chats à cause du confinement

Ouest France Une prolifération alarmante des chats cause confinement

À Château-Gontier-sur-Mayenne, l’association Chat-o-cats fait face à une situation préoccupante. Débordée, Jacqueline Carchon, la présidente, constate une forte augmentation du nombre de chatons. Celle-ci est en partie due à l’arrêt des stérilisations pendant le confinement.

« C’est la pire année depuis la création de l’association, il y a six ans. Je n’ai jamais autant refusé de chatons. » Jacqueline Carchon, présidente de Chat-o-cats, s’inquiète. La prolifération des chats est, cette année, particulièrement préoccupante, selon elle. « Pendant les trois mois de confinement, les vétérinaires n’ont pas pu stériliser. Ils ne traitaient que les urgences. Ce qui explique en partie qu’on se retrouve avec des chats de tous les côtés. »

Lire l’article complet